Zoom sur le thé

Zoom sur le thé

Pourquoi mon nutrithérapeute me recommande-t-il de boire du thé ?

Lors de nos consultations, nous insistons sur l’importance de boire du thé vert. Nous remarquons toutefois que, pour le patient, cela est parfois difficile à intégrer dans ses habitudes : trop amer, pas de goût, le café est meilleur, je préfère boire de l’eau, …

Il faut savoir que pour aimer un aliment, il faut l’avoir ENDORPHINISE. En effet, c’est la répétition qui crée le plaisir. Donc plus vous en boirez, plus vous aimerez. Un autre bon moyen pour endorphiniser, c’est d’être conscient qu’il participe à notre bonne santé.

Voici donc quelques raisons “santé” d’en consommer au quotidien 😊

Effet thermogénique

Grâce à ses polyphénols, le thé vert (Camellia sinensis) stimule beaucoup plus la thermogenèse que la caféine. L’épigallocatéchine gallate (EGCG) surtout, et la caféine (aussi appelé théine dans le thé) agissent en synergie pour augmenter le métabolisme de base. (1)

Effet protecteur contre les maladies cardiovasculaires

Les catéchines du thé vert permettent une baisse du cholestérol, de la tension artérielle systolique et des risques de coronaropathie. (2)

Effet bénéfique pour la prévention des cancers

L’EGCG a la propriété d’empêcher l’angiogenèse, c’est-à-dire la formation d’un réseau sanguin indispensable à la formation de toute tumeur et à sa croissance. (3)

Effet anti-stress

La théanine, naturellement présente dans le thé vert, permet une réduction du stress mental et physique et produit un effet relaxant. (4)

Effet protecteur contre la grippe

Plusieurs études montrent l’effet protecteur du thé vert contre la grippe mais aussi contre tous les autres virus provoquant des symptômes similaires. (5)


Comment le consommer ?

Que ce soit pour votre santé mais aussi pour notre planète, préférez un thé vert en VRAC.

En effet, les sachets de thé contiennent de l’épichlorhydrine, un agent carcinogène. De plus, dans les sachets, vous trouverez des brisures de feuilles de thé qui ne sont pas vraiment commercialisables autrement. Un autre point négatif est la présence d’arômes artificiels ajoutés .

En vrac, les feuilles seront entières, vous pourrez voir les différents ingrédients qui composent le thé s’il est parfumé, voir ses couleurs, respirer son parfum, … plus de raisons donc de l’apprécier !

Préférez aussi les labels bio afin d’éviter un maximum de pesticides et les emballages sans fenêtre, le thé étant sensible à la lumière.


Existe-t-il un thé vert meilleur qu’un autre ?

Le thé vert matcha est 137 fois plus antioxydant que le thé vert classique, donc  malgré son coût un peu plus élevé, il est très intéressant.

Si son goût ne vous plaît pas, il existe une petite astuce pour apprendre à l’apprécier : fouettez et faites mousser une petite dose de thé matcha avec de l’eau chaude (non bouillante) et ajoutez ce mélange à votre thé habituel. Vous goûterez à peine la différence.

Au final, le meilleur thé vert sera celui que vous réussirez à boire et à intégrer dans votre quotidien, celui qui va s’installer dans la durée !

Mais l’excès nuit en tout : 2 à 3 tasses par jour suffisent.

Contre-indications :

  • Le thé vert contient une quantité non négligeable de vitamine K. Il faut éviter d’en consommer en trop grande quantité si vous êtes sous anti-coagulant.
  • Le thé vert étant dynamisant (caféine), évitez d’en consommer le soir et préférez les infusions.
  • Les catéchines du thé vert inhibent l’absorption du fer. Les personnes carencées en fer doivent donc éviter d’en boire dans les 2h du repas.

Références :

  • Kao Y. H. et al., “Modulation of endocrine systems and food intake by green tea epigallocatechin gallate”. Endocrinology 2000 Mar. 141(3) : 980-7.
  • Hartley L et al, Green and black tea for the primary prevention of cardiovascular disease, Cochrane Database Syst Rev, 2013, 6 : CD009934
  • Singh BN et al, Green tea catechin, epigallocatechin-3-gallate (EGCG) : mechanisms, perspectives and clinical applications, Biochem Pharmacol, 2011 ; 82 (12) : 1807-21
  • L-theanine, a natural constituent in tea, and its effect on mental state. Nobre AC, Rao A, Owen GN. Asia Pac J Clin Nutr. 2008;17 Suppl 1:167-8.
  • Matsumoto K et al, Effects of green tea catechins and theanine on preventing influenza infection among healthcare workers : a randomized controlled trial, BMC Complement Altern Med, 2011,11 : 15