Nathalie Verhaygen

.

Nathalie Verhaygen est Nutrithérapeute

et travaille en collaboration 

avec Pierre Van Vlodorp.

– Membre agréé UDNF –


« Ne pas manger moins mais MANGER MIEUX », donner à son corps toute l’énergie dont il a besoin pour déborder de vitalité, voilà ce que je vous propose.

Mon rôle est de vous accompagner vers des changements positifs dans votre assiette, vous aider à mettre en place de nouveaux réflexes qui impacteront positivement votre quotidien, votre humeur, votre énergie …, en un mot votre SANTE !

Coach sportif, je vous conseille également sur comment injecter du mouvement dans le quotidien en fonction de votre niveau et de votre rythme de vie.

En route vers de nouvelles habitudes !


Infos pratiques : Lieux de consultation & tarifs

Plus d’infos sur mon approche et le déroulement de la consultation d’une personne en surpoids

Plus d’infos sur la Nutrithérapie


Ce que je suis  :

“Je me considère comme une véritable éducatrice de santé. Mon rôle est d’établir le lien entre les habitudes alimentaires et les perturbations physiologiques auxquelles on peut être confronté : surpoids, fatigue, problèmes digestifs… en outre, j’éclaire la personne sur son capital santé, je l’avertis des erreurs alimentaires ou d’hygiène de vie, j’enseigne comment la maintenir ou la rétablir par des soins naturels : l’alimentation, les plantes, les vitamines & minéraux …

Mes consultations s’adressent aux « bien portants » qui ne veulent pas devenir malade, mais aussi aux personnes qui désirent retrouver leur équilibre physiologique. Mon travail consiste à traiter le terrain, d’améliorer la qualité de vie et d’apporter un conseil personnalisé de qualité. C’est aussi une question de pédagogie, de sensibilisation pour amener chaque personne à évoluer”

Ce que je ne suis pas  :

“Je ne suis pas une fournisseuse de soins médicaux. Je m’interdis formellement d’entrer dans une relation de praticienne de santé vis-à-vis des malades. il est recommandé de consulter des professionnels de santé dûment accrédités auprès des autorités sanitaires pour toute question relative à une pathologie”