Les bienfaits des Noix

Les bienfaits des Noix

Les noix regorgent de nutriments protecteurs. Découvrez leurs nombreux bienfaits au travers des nombreuses études scientifiques.

La consommation de noix est associée à une réduction du risque de

  • de surpoids
  • de diabète
  • de dyslipidémie
  • d’hypertension
  • d’hyperactivité plaquettaire
  • d’accident vasculaire cérébral et thrombotique et hémorragique
  • des autres maladies cardiovasculaires
  • de mortalité cardiovasculaire, y compris la mort subite
  • d’inflammation
  • de déclin cognitif
  • de la mortalité de toutes causes.
- Lovejoy JC et al, The impact of nuts on diabetes and diabetes risk, Curr Diab Rep, 2005, 5 (5) : 379-84.
- Kendall CW et al, Health benefits of nuts in prevention and management of diabetes, AsiaPac J Clin Nutr, 2010, 19 (1) : 110-6.

Les chercheurs de Harvard suivent 76 464 infirmières de la Nurses’ Health Study et 42 498 médecins et professionnels de santé de la Health Professionals Follow-up Study.

Les personnes ayant fait un cancer, une maladie cardiovasculaire ou un AVC sont exclues de l’étude.

La consommation de noix est évaluée au départ et ré-évaluée tous les 2 à 4 ans.

Pendant 3 038 853 personnes-années de suivi 16 200 femmes et  11 229 hommes décèdent.

La mortalité de toutes causes, par cancers, par maladies cardiovasculaires et par maladie respiratoire  est inversement corrélée à la consommation d’oléagineux et chez les femmes et chez les hommes.

Par rapport à ceux qui ne consomment aucun oléagineux, la mortalité de toutes causes est réduite de

  • 7% pour une consommation de moins d’une fois par semaine
  • 11% pour une consommation d’une fois par semaine
  • 13% pour 2 à 3 fois par semaine
  • 15% pour 5 à 6 fois
  • 20% pour 7 fois ou plus par semaine
  • ceci, indépendamment de tout facteur confondant.
- Y Bao et al,  Association of nut consumption with total and cause-specific mortality, N Engl J Med, 2013, 369 (21) : 2001-2011.

Ces relations ont été confirmées dans d’autres très vastes études : 

Dans une cohorte de 71 764 américains d’origine africaine et européenne, participants de la Southern Community Cohort Study (SCCS) et deux autres cohorte de 134 265 participants de la Shanghai Women’s Health Study (SWHS) et la Shanghai Men’s Health Study (SMHS), on constate une relation inverse entre la consommation d’oléagineux et

  • les infarctus (- 38%)
  • la mortalité de toutes causes (-21% dans la cohorte américaine et -17% dans les cohortes asiatiques)
- Luu HN et al, Prospective evaluation of the association of nut/peanut consumption with total and cause-specific mortality, JAMA Intern Med., 2015, 175 (5) : 755-66.
- V Vadivel et al, Health benefits of nut consumption with special reference to body weight control, Nutrition, 2012, 28 (11-12) : 1089 - 1097.
- M. Guasch-Ferré et al, Frequency of nut consumption and mortality risk in the PREDIMED nutrition intervention trial, BMC medicine, 2013, 11 (1) : 164.
- S Rohrmann et al, Should we go nuts about nuts ?, BMC medicine, 2013, 11 (1) : 165.